«

»

Mar
09

La mairie et le journal de Stetten (1)

Anne-Sophie Pizzale, 1ère adjointe au maire, qui nous avait accompagné lors de notre voyage à Stetten en mai dernier nous a transmis ce message et l’article ci-dessous.

«  Je travaille donc depuis quelques semaines, à distance, avec Monsieur Schechinger, pour l’aider dans sa démarche.

L’objectif est de valoriser nos relations franco-allemande, de nous faire connaitre auprès de nos «  amis « , de faire vivre notre jumelage par le biais de la presse locale. Ces articles feront connaitre notre mode de vie et d’animation locale, la politique economico-sociale de la commune et les attraits culturels.

Voici donc le premier article. Il traite prioritairement de la politique sociale et de l’implication de la commune dans l’accueil des réfugiés. Sujet primordial pour leurs lecteurs car Stetten est une ville pour laquelle l’entraide, l’integration et le bénévolat sont une priorité de politique communale (enseignement de la langue allemande, café international dans un centre d’accueil etc.).

Pour la photo, Hajo s’est servi d’un cliché qui montre le Salon du goût Savoyard. La règle la plus importante dans leur journal est de pouvoir voir des personnes. Cette photo était sa préférée car elle lui a donné «  une belle impression de la vie conviviale « à Saint Pierre d’Albigny « . 

Weiblinger Zeitung 02/02/2017

Ainsi donc, la municipalité de Saint-Pierre, dans les plus hauts sommets de ses élus œuvre au côté du Comité de Jumelage pour « faire vivre le Jumelage » on ne peut que s’en féliciter et remercier tout particulièrement Anne-Sophie pour son implication.

En quelques mots, cet article présente « Des réfugiés à Saint Pierre d’Albigny »  (Nous remercions Barbara qui a bien voulu résumer en français le contenu de l’article):

  • La petite commune savoyarde jumelée avec Kernen a accueilli ses 7 premiers réfugiés à la mi-décembre et prévoit, dans les semaines à venir, l’accueil de 9 autres demandeurs d’asile venant principalement de l’Irak/Syrie et Afghanistan. Tous ont transités par la Grèce avant, dans le cadre des accords d’accueil européens, d’être envoyés en France et accueillis à Saint Pierre.

  • La commune met 5 appartements à caractère social à disposition, l’association « Les Restos de Cœur » se charge de la distribution des repas et une autre association locale donne des cours de français, afin de faciliter l’insertion.

  • À Montmélian, commune voisine, se trouve le Centre d’Acceuil pour les réfugiés qui les aide dans leurs premières démarches administratives et des conseils pratiques concernant la vie courante, donnant ainsi un coup de main appréciable à St Pierre.

  • La commune a reçu 16000 € (soit 1000 € par réfugié) de subvention d’État pour aider ces nouveaux citoyens dans le besoin.

  • Dans son discours, à l’occasion des vœux, le maire a rappelé les projets en cours: Achèvement de la rénovation de l’école élémentaire – Rénovation d’un bâtiment communal afin d’en faire la Maison des Associations de la commune – Création d’un colombarium au cimetière. Il a aussi évoqué les projets futurs, pas encore votés car en attente de subventions: Rénovation du terrain de foot – Accès handicapés à la mairie et au cinéma et Rénovation du chauffage de l’église.

 

 

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Un site du réseau d´association gestasso.com : logiciel de gestion et de comptabilité d´association
;

Featuring WPMU Bloglist Widget by YD WordPress Developer