juil
08

Vu de… chez eux !

photo 2Fanny vit à Ulm, en Allemagne , depuis plusieurs années. Elle a donc été au cœur du match « chez eux » ! Elle nous raconte comment une française peut vivre un évènement comme la Coupe du Monde dans ce pays qui a une vraie culture du football et ne nous aime pas beaucoup pendant 90 minutes !

J’avais déjà eu un aperçu de ce que pouvait représenter le foot en Allemagne lors de la coupe d’Europe en 2012, mais le Mondial est nettement à un niveau supérieur. Les Allemands sont très fiers de leur pays et de leur équipe.

Une amie me disait que depuis la Coupe du Monde de 2006 qui avait eu lieu en Allemagne (l’Italie y avait battu l’Allemagne en 1/2 finale, puis… la France en finale !), les Allemands osaient plus montrer leur amour pour leur pays, surtout de brandir le drapeau fièrement, ce n’était plus vu négativement.deutschl_w_dsJe trouve qu’ils en abusent même, ils ne voient pas où sont les limites: drapeaux sur les voitures (sur le toit, les rétro, le capot ….), Sans titredès que tu vas au supermarché un jour de match, les caissières sont habillées aux couleurs de l’Allemagne (je ne pourrais pas dire si c’est de leur plein gré), orchidées aux couleurs noir/rouge/jaune ….orch Tout ce qui est possible et imaginable !

J’appréhendais ( gentiment) le match de vendredi soir, car je ne savais pas comment les Allemands réagiraient en me voyant arriver aux couleurs de mon pays (bleu blanc rouge) j’avais donc décidé de rester chez moi,  je trouvais ça plus sûr mais une amie allemande m’a convaincue de le voir ensemble, dans un biergarten  et que tout se passerait bien. C’est donc habillée de ma belle robe bleu électrique et de mon chapeau de cowboy « collection coupe du monde » que nous sommes allées au biergarten. Tout de suite j’ai compris que je serais seule face à cette foule, « noire rouge jaune« . Nous avons trouvé une place libre pour nous asseoir à côté de supporters allemands (bien sûr, il n’y avait que çà !). Je leur ai demandé avec mon plus beau sourire, si on pouvait s’asseoir à leur table et si ça ne le gênait pas que je sois pour la France. Leur réaction positive m’a beaucoup plu.

Nous avons regardé le match ensemble, la fin  fut plus beaucoup plus heureuse pour certains que pour d’autres df

Tout le monde m’a dit qu’étant citoyenne allemande je devais être à moitié heureuse du résultat, mais je leur ai répondu « demain je le serai à 100%, mais ce soir je suis triste » Le lendemain mes amis allemands m’ont bien charriée mais plus que gentiment: après tout ce n’est que du sport !! « 

Aurait elle retourné sa veste ?

Aurait elle retourné sa veste ?

Merci à Fanny de nous avoir fait partager ce moment particulier de sa vie allemande et ne doutons pas que ce soir elle sera devenue une vraie supportrice de la Nationalmannschaft ! 

juil
02

Retour 32 ans en arrière….!

Revue de presse

Revue de presse

Oubliée la Coupe du Monde 2010, l’équipe de France est à nouveau populaire et les supporters se comptent par millions dans chaque coin du pays. « Tout reste à écrire », écrit Philippe Marcacci de l‘Est Républicain. « L’aventure, la vraie, commence » avec «un match en forme de rendez-vous avec l’Histoire ». Pour nous, le quart de finale de vendredi aura un goût tout particulier, puisque les Bleus retrouveront la Mannschaft, au mythique Maracana de Rio, cela va réveiller les souvenirs des défaites des Bleus de 82 et 86 au Mondial pour les bleus et de la dernière victoire de 1990 pour les allemands.

Mais si la France veut sa revanche en Coupe du monde, elle a inversé la tendance depuis 15 ans. Ils se sont imposés à cinq reprises lors de match amicaux (90, 96, 2001, 2003 et 2012) dont de probants succès Outre-Rhin comme ce 3-0 de 2003. Ils ont aussi concédé un match nul au Stade de France en 2005 (0-0) et ne se sont inclinés que deux fois (1987 et 2013). 

Pour les défenseurs de l’amitié franco-allemande que nous sommes, nous nous réjouirons de toute façon à l’issue du match, mais quand même…. on est sur du résultat…!  :smilie_flagge7:

 

mai
19

Souvenirs…. souvenirs !

1er jour

mai
12

Le Comité de Jumelage dans les fleurs.

20140509 - Stuttgart Württemberg Mausoleum - 10

Le Comité de Jumelage a organisé un séjour à Stetten im Remstal (commune allemande jumelle de St Pierre) ouvert à tous.

Les voyages se sont effectués dans le bus de la SAT conduit de très belle façon par Jean-Marie (tombé tout petit dans le chaudron du Jumelage franco-allemand de La Rochette) et ce qui aida à prendre avec bonne humeur les bouchons liés à la traversée de Stuttgart (plus d’une heure et demie!).

Le premier soir fut déjà mis à profit pour le Bureau et des administrateurs autour de la présidente par interim, Helga Castle, du secrétaire Roger Vallet-Sandre et de la trésorière Bernadette Messina  de rencontrer les responsables allemands afin d’aborder différents points liés à la coopération entre les deux associations. La réflexion sur un projet de séjour commun en 2015 a été amorcé.

Vendredi fut consacré à la visite de Stuttgart avec un arrêt au Wurttemberg Mausoleum (le mausolée de la reine Catherine, seconde épouse de Guillaume Ier de Wurtemberg) surplombant le Neckar et offrant une vue magnifique sur la ville. Récompense bien méritée après les efforts nécessaires pour accéder au sommet de la colline. De là on pouvait se rendre compte que les vignes, les bois, les parcs sont intimement imbriqués dans la ville.

Le "Wurttemberg Mausoleum" (aquarelle réalisée par Nadette G. qui participait au voyage)

Le « Wurttemberg Mausoleum » (aquarelle réalisée par Nadette G. qui participait au voyage)

Ensuite nous gagnâmes le centre ville pour une visite guidée par monsieur Bormann, habitant de Stetten maniant magnifiquement la langue française: château, hôtel de ville, halles couvertes, rue piétonne, etc. pendant qu’une partie du groupe avait préféré aller rêver en visitant le musée Mercédès.

Le soir, repas en commun au  » Besenwirtschaft Felden  » (sorte d’auberge rurale très simple, tenue par un viticulteur pour vendre ses produits) en présence de monsieur Stefan Altenberger, Bürgermeister de Kernen. Nacera Allalou, nouvelle élue saint-pierraine qui était du voyage a lu, à cette occasion, un message d’amitié de monsieur Bouvier, nouveau maire de Saint-Pierre.

Puis vint le grand jour, celui de la visite du très beau Landesgartenschau à Schwäbisch Gmünd : une immensité de fleurs (actuellement surtout des tulipes et des pensées) qui va évoluer tout au long de l’année. Nombreux jeux pour les enfants, expositions variées et attractions se succèdent tout au long du chemin. La vieille ville médiévale renferme elle aussi de nombreuses expositions.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA20140510 - Schwabisch Gmünd Landesgartenschau - 03

Le soir, français et allemands se sont retrouvés à la fête du printemps du HHO avec de très agréables prestations musicales (et la découverte pour beaucoup de la « scie musicale » et de ses possibilités ).

Lors du départ, Sabine Urbanke, présidente allemande joignit la visite des floralies et la célébration, en Allemagne, de la fête des mères pour offrir à chaque dame une plante en souvenir de ce séjour.

Vous trouverez dans l’onglet « Dans la presse » l’article du Waiblinger Kreiszeitung du samedi 10 mai et celui du Dauphiné Libéré du jeudi 15 mai.

N’oubliez pas, pour continuer cette dynamique européenne de venir, ce mercredi 14 mai, à 19 heures 30 à la salle de La Treille pour participer au débat autour de monsieur Eric Brunat, Vice-président de l’Université de Savoie – Relations Européennes et internationales sur les institutions européennes et la place de l’Europe dans notre quotidien.

mai
06

Les élections européennes auront lieu le 25 mai.

téléchargement  Sur une proposition de Bernard Reverdy, élu local, membre du comité de programmation Leader du groupe d’action locale Bauges, ancien consultant pour l’évaluation des politiques publiques européennes , une réunion publique se tiendra à LA TREILLE, le mercredi 14 mai à 19 heures 30 sous le co-patronage de la Maison de l’Europe d’Albertville et de notre  Comité de Jumelage.

L’Europe parait loin pour beaucoup. Du projet enthousiaste et utopique des pionniers il ne resteraient que les contraintes bureaucratiques et les obligations financières. Le débat ne peut il mobiliser que les hommes politiques nationaux ou les experts ? Pouvons nous nous réunir au niveau local, de la Combe de Savoie et avec nos ressources locales, nos questions et notre propre connaissance participer à une mobilisation citoyenne pour que le plus grand nombre viennent voter dans nos mairies le dimanche 25 mai 2014 ? Faites passer l’information et retenez votre soirée.

débat europe 3-1

avr
21

Célébration du Drame des Frasses.

Ce vendredi 18 avril,un grand nombre de personnes s’est retrouvé au cimetière près du mémorial pour commémorer le 70e anniversaire de la tuerie des Frasses. Il est juste de se souvenir des évènements sombres de notre histoire commune et de dire et redire que c’est sur ce socle que s’est bâtie la réconciliation, puis l’amitié entre nos deux pays. C’est grâce au sacrifice de ces jeunes hommes que d’autres, plus tard on pu dire et mettre en pratique un « plus jamais çà » qui ne pourra jamais faire oublier les périodes noires. Helga Castle, présidente par interim représentait le Comité de Jumelage à cette célébration. A cette occasion, elle a lu un messages du père Friedl, curé et du Pasteur Autenrieth de Stetten.

Mesdames, Messieurs, Chers amis de Saint Pierre

L’année 2014 nous donne l’occasion de feuilleter l’histoire de nos deux peuples.

Il y a 100 ans débutait la première guerre mondiale au cours de laquelle des millions d’hommes enthousiastes et en bonne santé perdirent la vie. Cependant, à l’issue de ce conflit, la paix conclue était fragile. C’est seulement quelques années plus tard que se rallumèrent les vieilles rancœurs et que les soldats allemands se dirigèrent une nouvelle fois vers la France.

Six jeunes de votre pays ont été victimes de barbarie.

Nous comprenons tout à fait que vous vouliez rendre hommage à ces jeunes hommes pour marquer le 70e anniversaire de leur assassinat… Car derrière ces chiffres il y a des noms. Et derrière ces noms se cachent des hommes avec leur aptitude et leur chance d’avoir une vie heureuse, vie que la guerre leur a pris.

Nos pensées sont particulièrement tournées vers vous. Nous souhaitons que vos pensées ne soient pas seulement envahies d’amertume de cette injustice, mais que vous ayez le désir d’une Europe sans guerre et que vous repensiez à l’évolution positive de notre association et de notre amitié pendant plus de quarante ans.

Les processus inquiétants qui apparaissent en Europe de l’Est nous montrent à quelle vitesse la paix peut être mise en danger. Nous voulons ainsi ne jamais relâcher la surveillance des voix hostiles mais toujours continuer à penser à ce qu’il y a de meilleur en chacun et à augmenter notre compréhension envers l’autre.

Veuillez recevoir nos sincères salutations

Pasteur Konrad Autenrieth                                Père Michaël Fried

Photo: Le Dauphiné Libéré

Photo: Le Dauphiné Libéré

C’est avec beaucoup d’émotion que l’assistance recueillit ce message, et les familles des jeunes maquisards, venues spécialement à cette occasion se sont ensuite entretenues avec Helga pour la remercier de son intervention et dire combien ce message rencontrait leur adhésion.

Vous trouverez dans l’onglet « Dans la presse » l’article du Dauphiné Libéré.

mar
25

Promenade fleurie avec le Jumelage.

lgs_logo Le Comité de Jumelage de Saint Pierre d’Albigny avec Stetten im Remstal propose du 8 au 11 mai prochain un voyage en autocar, en Allemagne.
Le vendredi sera consacré à la visite du « Landesgartenschau » à Swabisch Gmünd (à une trentaine de kilomètres de Stetten) site: http://www.schwaebisch-gmuend.de
Le logement se fait dans les familles amies de Stetten et le prix est de 110 € tout compris.

Entre « Jardin de Paradis » et « Royaume de la Terre »

Tout y illustre, sur plus de 14 hectares l’unité naturelle de l’homme et de la nature, avec un lien très fort rendu possible par la topographie entre la nature et la ville.
Entre ville et forêt, avec un plan d’eau d’un hectare, différentes expositions, plus de 1000 arbres et quelques 30000 arbustes vivaces offriront un « salon vert » pour tous les visiteurs.
Labyrinthe, Tour d’observation de 35 mètres de haut, « échelle de Jacob » et jeux d’eau promettent une visite inoubliable.

Inscriptions: Réservations possible sur le site mais paiement obligatoire par courrier auprès de Bernadette Messina, 216 rue du Four 73250 St Pierre d’Albigny (seul le paiement finalise l’inscription).

mar
07

Les petit-déjeuners dans les écoles.

Comment découvrir

Articles plus anciens «

Un site du réseau d´association gestasso.com : logiciel de gestion et de comptabilité d´association
;