Université d’été des ludothécaires 2017

Effets induits : les apports informels du jeu en ludothèque vis à vis des publics du lundi 10 au jeudi 13 juillet (4 jours au lieu de 5) à Parthenay, en partenariat avec le Festival ludique international de Parthenay (FLIP).

« Nous pensons que l’action de jouer, d’observer ou d’accompagner un jeu déclenche une mise en mouvement physique et mentale, qui peut provoquer du plaisir, des évolutions personnelles, renforcer des apprentissages, faire vivre ou libérer des émotions dans le fictif permettant de mieux les gérer dans la réalité… Nous nommons ces potentialités les “effets induits”. Nous affirmons que les ludothèques, par leur démarche construite autour de ces effets induits et de la liberté des joueurs, sont des structures profondément ancrées dans l’éducation populaire ». Extrait du projet politique de l’ALF, septembre 2015.

Outre son intérêt pour elle-même, cette thématique fait écho à notre travail sur la labellisation des ludothèques. En effet, à terme, nous aurons besoin entre autres, de dénominateurs communs et donc de mots-clés, de principes harmonisés de fonctionnement et de démarches d’accueil. Lors de cette Université d’été, il s’agira bien sûr de venir enrichir sa propre pratique mais aussi de contribuer collectivement à la constitution d’un langage cohérent. Soyez les bienvenu-e-s pour y participer.

Programme et inscription UE 2017.

 

Université d’été 2016, Le jeu e(s)t la culture : Les ACTES de l’Université d’été 2016